CHAMPIONNAT DE SOUDAGE

Randstad et le Réseau de la transformation métallique du Québec (RTMQ) vous remercient  pour votre participation à l’édition 2017 du championnat québécois de soudage.

Le championnat de soudage s’adresse aux soudeurs et aux personnes n’ayant jamais soudé, mais qui aimeraient découvrir les rouages du métier. Les épreuves se dérouleront sur un simulateur de soudure, plateforme virtuelle sécuritaire, et testeront les compétences sur les méthodes de soudure.

Merci d’avoir participé en grand nombre à l’édition 2017 du championnat. Au plaisir de vous revoir pour la troisième édition.

PRIX REMPORTÉS

Non-soudeur : Vincent Ouellette, Pointe-Claire 

 

Remboursement de 500 $ sur une inscription au Diplôme d’études professionnelles (DEP) en soudage-montage dans un Centre de formation professionnelle (CFP) du Québec

Soudeur d’expérience (étudiant inclus) : Bruno Laflamme, Québec

Chèque cadeau de 250 $ pour l’achat d’équipements en soudage

* Les gagnants ont été déterminés par tirage parmi les meilleurs résultats dans les 6 villes visitées.

Quelques mots sur le métier de soudeur-monteur

Soudeur-monteur est une des professions les plus en demande présentement au Québec.

Le métier de soudeur est le premier en importance dans le secteur de la fabrication métallique industrielle. Le soudeur est présent dans tous les secteurs, travaillant pour des entreprises qui fabriquent des chaudières, de la machinerie, des bateaux, des éléments de charpente en acier et en tôlerie et d’autres produits métalliques. Polyvalent, le soudeur peut être appelé à travailler toutes sortes de métaux (l’acier, l’aluminium, le titanium, l’inox, le cuivre, etc.). On fait appel à ses services tant pour les petites pièces que les immenses poutres servant à l’érection des ponts.

Tout en devant respecter des normes de qualité souvent très élevées, le soudeur assemble, par divers procédés de soudage, des pièces auparavant découpées, formées ou usinées pour obtenir un produit final. Dans son travail, il doit interpréter les symboles de soudage, les plans et les procédures de soudage.

Le métier exige de la dextérité, de la patience, de la minutie et de la précision. La débrouillardise et un sens logique sont aussi des atouts importants. Aimer le travail d’équipe constitue également une qualité essentielle pour œuvrer au sein de cette industrie. Les habiletés à analyser et à communiquer sont aussi d’autres qualités importantes pour la personne qui désire réussir dans ce métier. De plus, l’industrie recherche chez les soudeurs des personnes ayant une maîtrise en interprétation de dessins et en symbole de soudage, ainsi qu’une connaissance approfondie des procédés de soudage tels que les procédés semi-automatiques (GMAW, FCAW et MCAW) et manuels (GTAW et SMAW).

Présenté par

En partenariat avec

Simulateur de soudage Arc+

Le simulateur de soudage Arc+ est un équipement de formation qui permet un entrainement virtuel des plus réalistes. Son système de détection des mouvements Arc+ décompose et évalue de manière précise les paramètres de dextérité manuelle de son utilisateur et permet ainsi d’exercer toutes les positions de soudage, le tout sans calibration. Le rendu graphique de son logiciel ainsi que son emploi de réels pistolets de soudage lui octroient un réalisme inégalé.

Cliquez ici pour voir une vidéo de cinq minutes sur le simulateur de soudage

Information provenant de : 123arc.com